Accueil > Flash Infos > Kity, une piscine enterrée en béton à monter soi même en 5 jours ! Monter ses meubles soi-même, on connait. Monter sa piscine est déjà plus rare.
Kity, une piscine enterrée en béton à monter soi même en 5 jours !  Monter ses meubles soi-même, on connait. Monter sa piscine est déjà plus rare.

Kity, une piscine enterrée en béton à monter soi même en 5 jours ! Monter ses meubles soi-même, on connait. Monter sa piscine est déjà plus rare.

Le marché du monter soi-même suscite de plus en plus l'intérêt des industriels. Sur le marché de la piscine, Kity en est la preuve. Cette gamme de bassins enterrés en kit a la particularité d'être en béton et d'être facile à monter. Découverte.

Monter ses meubles soi-même, on connait. Monter sa piscine est déjà plus rare. Néanmoins, certains en ont fait leur spécialité à l'image de Waterair, qui propose des piscines en kit enterrées. Le célèbre fabricant Desjoyaux a décidé de se lancer sur le marché avec Kity, une gamme de bassins à réaliser soi-même.

 

Disponibles depuis seulement trois semaines, "ces piscines sont à destination des particuliers, uniquement", nous confie le PDG Jean-louis Desjoyaux, précisant que l'idée lui trotte dans la tête depuis longtemps.
Petit jardin, petit budget, il fallait trouver un moyen de satisfaire ce public. C'est pourquoi la marque a décidé de créer cette gamme de 5 piscines qui affichent un premier prix à 4320 euros, pour un bassin de 4,15 rn x 2,45 m.


Six panneaux en kit
Jean-Louis Desjoyaux insiste : ces bassins, qui mesurent 1,10 rn de profondeur et plus si une fosse à plonger est imaginée, sont béton : "Le fond, c'est-à-dire la dalle est en béton, puis les murs sont remplis avec du béton armé".

Créée en 7 étapes, la piscine nécessite tout d'abord un coulage de la dalle de fond, puis place au ferraillage et au coulage du béton dans les six panneaux en kit, enfin, il suffit de chaîner le haut et le bas ll faudra compter entre 5 et 6 jours pour ériger sa piscine hors terrassement et mise en eau. Bien sûr, une assistance est prévue en cas de problème lors du montage.

 

Côté perspectives, Jean-Louis Desjoyaux voudrait en vendre 300 d'ici à la fin de l'été 2018, "un objectif raisonnable pour une première année".
Un petit chiffre qui s'il est atteint ferait nager encore un peu plus cette entreprise Stéphanoise dans le bonheur.

Contactez-nous

Demande d'informations

Contactez-nous :

  • Par téléphone : 04 90 53 17 78
  • Par email :